Accueil
ACSF
ACSF
ACSF
Album
Album
ACSF
Presse
ACSF
ACSF
ACSF
ACSF

Remise de chèque

Un grand événement

pour la recherche sur le syndrome de Franceschetti

Samedi ler avril 2006 avait lieu en mairie d'Alès

En effet l'Association Coline S.F recevait le Pr Arnold Munnich, généticien, directeur du département génétique de l'hôpital Necker des enfants malades de Paris, pour lui remettre un chèque de 40.000€.

Pendant 5 ans sur Alès et sa région, le conseil régional, le conseil général, la mairie d'Alès et les communes du département du Gard, les associations humanitaires, sportives, culturelles, musicales, les clubs seniors, les écoles primaires et secondaires, aux travers des manifestations, ont recueillis des dons qui ont été remis à l'association Coline. N'oublions pas l'aide apportée par les sponsors.

Il existe en France trois centres de recherche sur le dépistage pré implantation (le D.P.I), qui sont Paris, Strasbourg et Montpellier. Il n’y a que 2 centres qui ont acceptés le SF Paris et Strasbourg.

Montpellier n'étant pas prêt pour ce syndrome.

Cet argent va aider le laboratoire de génétique de Paris pour le syndrome de Franceschetti.

Cela signifie qu’aujourd'hui des parents porteurs du syndrome peuvent avoir un enfant sain. Les enfants d'aujourd'hui pourront dans quelques années fonder à leur tour une famille, et ne pas faire vivre à leurs enfants ce qu'ils auront vécu.

Tout cela nous l'avons obtenu par la ténacité de Mr et Mme Buisson, avec l'aide des Dr Francès, Ravi, Ramadier, également de Mrs Thierry Pantel, Henri Richter, Ludovic Dumas et des responsables de l'association qui depuis la création ont soutenu et cru en cette association humanitaire, parce qu'une petite Coline naissait à Alès, atteinte du S.F.

Moment d'émotion lorsque le chèque de 40.000€ fut remis par Coline au Professeur Munnich

Beaucoup d'émotion lors des interventions

Mme Buisson grand mère de Coline et présidente de l’association , Dr Henri Frances généraliste à St Christol lez Alès, Mme Michelle Veyret, conseillère municipale aux associations humanitaires et caritatives, Mme Marie Christine Peyric, adjointe aux affaires sociales et humanitaires et le Professeur Munnich avec sa simplicité, expliqua en quelques mots cette maladie génétique, et les avancées obtenues grâce à l'association Coline, qui conclura « l'association Coline doit rester à Alès, siège national et international et que dans un futur proche des congrès pourraient être organisés en recevant des professeurs de renommé mondial dans notre ville d'Alès »,

Merci à tous petits et grands qui ont contribué à cette chaîne de solidarité

    Association Coline

Syndrome de Franceschetti - De Goldenhar - De Nager