Accueil
ACSF
ACSF
ACSF
Album
Album
ACSF
Presse
ACSF
ACSF
ACSF
ACSF

    Association Coline

Syndrome de Franceschetti - De Goldenhar - De Nager

ADPS

REMISE DU PRIX ADPS LE 11 OCTOBRE 2013


Vendredi soir à Alès dans la salle du Capitole, l’association Coline Syndrome de Franceschetti a été mise à l’honneur  puisque lui était remis, le chèque de 25000 euros par les représentants nationaux et régionaux des ADPS et d’Allianz.


Monsieur le Maire d’ Alès Monsieur Max Roustan, accompagné de Mesdames Michèle Veyret et Marie-Christine Peyric, ainsi que Monsieur Jean-Michel Suau, Vice-président du Conseil Général du Gard  étaient présents à cette manifestation.


A noter aussi la présence de Monsieur le Professeur Michel Mondain Chirurgien à Montpellier, et Monsieur le Docteur Francès Président d’honneur de l’association Coline.


 Mme Gallon  Francine et sa petite fille Sofia, ainsi que toute sa famille.

 Mr et Mme Brisset et leurs enfants dont leur fille Anaïs  atteinte également du SF.


Les parents de Coline, et toute la famille Buisson au complet


Les associations sportives et culturelles bien sûr étaient là, les bénévoles de l’association Coline, au grand complet, enfin presque car malheureusement l’un des piliers de l’association, l’époux de la Présidente, Monsieur Henri Buisson était absent pour des raisons de santé.


Et après la présentation de films sur notre belle ville d’Alès, sur les missions des ADPS, sur les quatre lauréats de 2013 qui ont remporté cette année chacun un prix de 25000 euros, est venu le temps des allocutions.


Tout d’abord, ce sont les ADPS, par le représentant national, puis par Mr Joël Bouzin, le Président du Languedoc-Roussillon qui se sont exprimés, ensuite la Présidente Madame Buisson, le corps médical avec Mr le Professeur Mondain et Mr le Docteur Francès, et c’est bien sûr Monsieur Le Maire qui a clôturé les prises de parole.


Tout le monde s’est accordé à féliciter chaleureusement la Présidente pour son engagement, sa force, sa motivation qu’elle fait partager avec quiconque qui l’écoute et qui comprend combien, cette grand-mère «  courage » accompagnée de toute sa famille ne lâche jamais rien et continue et continuera ce combat pour toutes les personnes atteinte du syndrome de Franceschetti.


Elle porte en elle cette détermination, cette foi qui sauve et qui fait bouger les montagnes et la salle entière dans un moment d’intense émotion s’est levée pour l’applaudir pendant de longues minutes parce que oui elle le mérite tellement.


Un autre temps fort dans le registre de l’émotion a été celui où Sofia de Lattes et Anaïs de Rouen ont  rejoint la scène pour recevoir avec la Présidente et des mains de Monsieur Bouzin le chèque de 25000 euros.


Cette somme  va permettre d’équiper  dix enfants atteints du syndrome de Franceschetti d’appareils auditifs  appelés « sophono alpha 1 » qui vont considérablement améliorer le quotidien de ces enfants et d’ailleurs, Sofia et Anaïs vont pouvoir en bénéficier. 


Après cette manifestation au Capitole, s’est poursuivi en Mairie, dans la salle des Etats, très belle salle des mariages, un cocktail bien sympathique qui a réuni tous les participants et chacun a pu déguster les préparations du traiteur Garcia alésien bien connu, traiteur qui  d’ailleurs soutient  l’association Coline notamment chaque année au moment du défi.


Les festivités se sont prolongées pour le groupe Allianz et les ADPS  en partageant un repas le vendredi soir par une journée découverte de notre belle région, le samedi.


Une visite à Anduze et sa bambouseraie,  un petit tour à St Jean du Gard en empruntant le train ont enchanté tous ces participants, même si le temps était un peu frais pour la saison.


Voilà, donc l’aboutissement d’une belle aventure pour l’association Coline, la Présidente a bien sûr remercié comme il se doit Monsieur le Président National, Monsieur Joël  Bouzin, Messieurs les Présidents régionaux pour cette belle œuvre, et la Présidente a déjà repris son bâton de pèlerin pour continuer sa bataille contre la maladie, et avec sa force et sa conviction,  soyez certains amis atteints par le syndrome de Franceschetti, qu’elle finira bien par la gagner.


MERCI A ELLE, MERCI A COLINE, ET MERCI MERCI MERCI MILLE FOIS A

 TOUS CEUX QUI SONT MESSAGERS D’ESPOIR.